Femua 13: Koffi Olomidé quitte brutalement la scène


Le grand rendez-vous de la culture africaine organisé à Abidjan s’est achevé cette année par un coup de sang de l’une de ses vedettes : Koffi Olomidé. Une nouvelle fois, le multiple Kora man se fâche avec le public ivoirien.

Décidément, les relations ne sont près de s’arranger entre Koffi Olomidé et le public ivoirien. Et s’il y avait encore quelques jours auparavant une infime chance que les deux se réconcilient, elle vient d’être tout bonnement gâchée à l’occasion de la prestation, ou plus précisément de la non-prestation de l’artiste congolais au Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua).

Arrivée sur scène le 13 septembre au lever du jour, la star de la rumba congolaise a mis fin à sa prestation avant même de la commencer. Au total, à peine 18 minutes de chants dont des hommages à Papa Wemba décédé cinq ans plus tôt lors du Festival, et à Asalfo du groupe Magic System, promoteur de l’événement.

Retard et frustration

À l’origine de cette bouderie, un souci d’organisation que Koffi Olomidé a à l’évidence très peu goûté. L’artiste sexagénaire programmé en clôture du Femua pour 4h du matin n’a pu monter sur l’esplanade de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) que deux tours d’horloge plus tard. Ses prédécesseurs sur scène, dont le dernier Vegedream, ayant rogné sur la programmation initiale. Conséquence : le grand Mopao qui pour une fois n’a pas brillé par le retard a dû récupérer le micro deux heures après l’horaire prévu. Un retard qui a vu l’enthousiasme de ses fans présents sur place se refroidir et la foule se dégarnir.

De quoi susciter l’ire de l’intéressé qui s’est senti obligé de couper court à son concert, d’autant plus qu’Asalfo était également aux abonnés absents.

Nouveau rendez-vous manqué

Cet incident constitue un nouveau rendez-vous manqué entre l’artiste réputé selon certains pour ses caprices et le public ivoirien. Ce n’est en effet pas la première fois que le fondateur de l’orchestre Quartier Latin fait parler de lui autrement que par sa musique en Côte d’Ivoire. Il avait quitté la scène du Festival Abidjan By Night fin 2015 au prétexte d’un désaccord sur les droits d’images avec les organisateurs. L’homme récidivait deux ans plus tard en posant cette fois-ci un lapin à ses fans. Un épisode pour lequel il fera un mea culpa l’année suivante lors d’un nouveau concert toujours dans la capitale ivoirienne. Mais il faut croire que les choses ne collent toujours pas entre Koffi et les mélomanes pourtant si ambianceurs de Côte d’Ivoire.

-Wayeno


Vous aimez ? Partagez avec vos amis

Like it? Share with your friends!

334
Quelle est votre réaction?
MDR MDR
0
MDR
WOW WOW
0
WOW
KELWAY KELWAY
0
KELWAY
RIP RIP
0
RIP
C'ZO C'ZO
0
C'ZO
KÉSSIA KÉSSIA
0
KÉSSIA
Like Like
0
Like
ENJAILLÉ ENJAILLÉ
0
ENJAILLÉ
KIF KIF
0
KIF

Femua 13: Koffi Olomidé quitte brutalement la scène

CONNECTE TOI

Rejoins la Communauté !

reset password

Back to
CONNECTE TOI
Choose A Format
Personality quiz
Trivia quiz
Poll
Story
List
Meme
Video
Audio
Image