Arrêté pour avoir utilisé son fils comme « bouclier humain » lors d’une fusillade


Un homme de Philadelphie a été arrêté après avoir utilisé son fils âgé de 11 mois comme « bouclier humain » lors de tirs liés à une vente de drogue.

Le samedi 19 octobre, une fusillade aurait eu lieu à Hunting Park, à Philadelphie, dans laquelle un bébé aurait été blessé par quatre balles au corps.

NBCPhiladelphia a publié que le bébé était dans la voiture avec son père, sa petite amie et un autre homme, au moment de l’attaque.

Selon Antonio Voci Jr., chef de l’unité des homicides du district de Philadelphie, il a déclaré au média local 6abc : «Notre conviction et notre enquête nous ont amenés à penser qu’il avait intentionnellement pris son fils avec lui lorsqu’il faisait ce genre de deal, avec l’idée, ou la croyance que si quelqu’un voyait qu’il avait un bébé dans la voiture, il ne lui tirerait pas dessus.»

En parlant de « ce type de deal », Voci a souligné que Nafes Monroe achetait de la drogue avec de la fausse monnaie, et il savait le risque qu’il encourait, car c’est quelque chose qui déplaît vraiment à ceux qui sont chargés de la vendre.

 

Au moment où le vendeur s’en est rendu compte, il a agi avec violence.

Le père, identifié comme étant Nafes Monroe, 25 ans, a utilisé le corps de son fils pour se protéger des balles.

« Un bouclier humain est probablement le terme que j’utiliserais », a déclaré Antonio Voci Jr., chef de l’unité des homicides du district de Philadelphie, selon les médias locaux 6abc.

Le bébé a reçu quatre balles : une dans la tête, une dans la poitrine et deux à l’arrière du corps, alors qu’il se trouvait à l’arrière de la voiture avec son père, ont déclaré les médias locaux.

En octobre, une récompense de 5 000 dollars a été offerte à quiconque pourrait donner des informations sur l’auteur du meurtre.

Monroe est maintenant en état d’arrestation et est accusé d’avoir mis imprudemment en danger des personnes et la vie d’un enfant.

Après la fusillade, Voci a déclaré que Monroe n’a pas immédiatement emmené le bébé à l’hôpital, mais qu’il l’a ramené à la maison. Il l’a emmené plus tard à l’hôpital et l’a laissé là-bas sans le prendre en charge.

 

Il a également été possible d’identifier l’homme qui a tiré sur le bébé. Son nom est Francisco Ortiz, 29 ans. Il avait déjà été arrêté et fait face à plusieurs chefs d’accusation en plus de sa tentative de meurtre.

Le garçon s’appelle Yaseem Munir Jenkins et il a 11 mois. Il reste toujours dans un état critique à l’hôpital St. Christoper.

6abc a également publié une déclaration du porte-parole de la famille, au nom de la mère de Yaseem, qui a été accordée à Action News, un journal de la même chaîne :

« Mon fils se bat pour sa vie et ce n’est pas juste. Il est innocent, si précieux, et son sourire illuminera la journée de quiconque. C’est un garçon si pétillant, si affectueux et adorable. Comment peut-on être si cruel ! S’il vous plaît, prenez les mesures qui s’imposent et aidez-nous à trouver une solution à cette situation tragique. Aidez-nous à trouver le meurtrier. Je ne peux ni manger ni dormir. J’ai besoin de justice pour mon bébé … Pour le lâche qui lui a fait ça, tu vas payer, que ce soit aujourd’hui ou demain. Dieu s’occupera de toi en conséquence. »

 

Via TheEpochTimes


Vous aimez ? Partagez avec vos amis

Like it? Share with your friends!

368
Quelle est votre réaction?
MDR MDR
0
MDR
WOW WOW
0
WOW
KELWAY KELWAY
0
KELWAY
RIP RIP
1
RIP
C'ZO C'ZO
0
C'ZO
KÉSSIA KÉSSIA
0
KÉSSIA
Like Like
0
Like
ENJAILLÉ ENJAILLÉ
0
ENJAILLÉ
KIF KIF
0
KIF

Arrêté pour avoir utilisé son fils comme « bouclier humain » lors d’une fusillade

CONNECTE TOI

Rejoins la Communauté !

reset password

Back to
CONNECTE TOI
Choose A Format
Personality quiz
Trivia quiz
Poll
Story
List
Meme
Video
Audio
Image